BMW : burnes to ride !

Écrit par: -



C’est l’histoire d’un mec qui la bien raide depuis qu’il a fait une virée au guidon de sa moto. Jusque là, vous me direz quoi d eplus normal que d’avoir pris son pied avec sa moto ?

Sauf que là, l’histoire si elle prête à rire est devenue douloureuse … au bout d’un temps ! Un motard américain vient de porter plainte contre BMW et l’équipementier Corbin pour problème d’érection.

En effet, syndrôme rare mais connu, ce motard souffre depuis sa balade de priapisme aggravé, conséquance selon ses expertises de la selle Corbin installée sur sa moto BMW par son concesionnaire…

L’homme demande des dédommagements pour les frais médicaux, les arrêts de travail et perte de salaire, préjudice moral et sur la responsabilité des marques.

La plainte est la suivante :

« Le demandeur a été au guidon de sa moto BMW 1993 équipée d’une selle Corbin-Pacifique. Le trajet a duré environ deux heures dans chaque sens. Suite à ce trajet, le demandeur a constaté un cas grave de priapisme (un problème persistant, l’érection de longue durée). Le demandeur allègue que cette condition a été causée par la selle installée sur sa moto qui comporte une nervure. Selle installée par négligence, conçue, fabriquée et / ou installée par les défendeurs. »

« Le demandeur souffre maintenant de priapisme (une érection de longue durée), et a connu des problèmes continus depuis sa balade à moto. Il est aujourd’hui incapable de se livrer à une activité sexuelle, qui est lui cause un traumatisme moral important. »

« Les accusés et chacun d’entre eux, sont responsables envers le demandeur en raison [de] leur conception négligente, la fabrication et / ou l’installation du siège sur la moto demandeur.»

Source asphaltandrubber via ridexperience.fr

Votez pour cet article: 
Aucun vote. Soyez le premier !